Commandes et paiements

Commande

L’Acheteur passe sa commande sur le site www.aurelieatelier.com en suivant la procédure qui lui est indiquée. Les systèmes d’enregistrement automatique de www.aurelieatelier.com sont considérés comme valant preuve de la nature, du contenu, et de la date de la commande.

La confirmation de la commande en ligne constitue une signature électronique qui a, entre Aurélie Atelier et l’Acheteur, la même valeur juridique qu’une signature manuscrite.

La vente ne sera conclue qu’à compter de la confirmation de la commande par Aurélie Atelier . Aurélie Atelier se réserve la possibilité de ne pas confirmer une commande pour quelque raison que ce soit, tenant en particulier à l’approvisionnement des produits, à un problème concernant la commande (ex. : commande avec quantités ou montant anormaux) ou à un problème prévisible concernant la livraison à effectuer. Aurélie Atelier en informera l’Acheteur par tout moyen. Toute nouvelle commande ne pourra être prise en compte qu’après paiement régulier par l’Acheteur des sommes éventuellement dues au titre de ses précédentes commandes.

Prix

Les prix sont indiqués en euros et ne sont valables qu’à la date de passation de commande. Les prix des articles peuvent être modifiés par Aurélie Atelier à tout moment. Seul le prix affiché sur le site www.aurelieatelier.com fait foi entre les parties.

Le prix affiché ne comprend pas les frais de livraison.

Modes de paiement

Pour régler sa commande, l’Acheteur dispose des modes de paiement indiqués lors de la passation de commande.

Le paiement en ligne permet à l’Acheteur de régler sa commande via un serveur bancaire, dans un environnement sécurisé protocole https et clef de cryptage. La commande validée par l’Acheteur ne sera considérée comme définitive que lorsque le centre de paiement bancaire aura validé la transaction.

Aurélie Atelier se réserve le droit d’annuler ou suspendre toute commande et/ou toute livraison en cas de refus d’autorisation de paiement par carte bancaire opposé par l’établissement bancaire de l’Acheteur ou en cas de litige commercial existant avec l’Acheteur.

Retour haut de page